Comment choisir et appliquer son highlighter ?

Comment choisir et appliquer son highlighter

Cette année, s’il y a bien un produit makeup à intégrer dans sa routine beauté, c’est bien l’highlighter. Beaucoup ne savent pas ce que c’est ni à quoi ça sert, mais ce mot est dans la bouche de toutes les femmes qui s’intéressent de près ou de loin à la beauté et au maquillage. Mais alors, comment bien choisir et appliquer son highlighter et surtout qu’est-ce que c’est ? Vous retrouverez toutes les réponses dans cet article.

Qu’est-ce qu’un highlighter ?

L’highlighter, aussi appelé enlumineur, permet de mettre en valeur certaines zones de votre visage, grâce à des points de lumières. Son but premier est de mettre en avant certaines zones, afin d’en camoufler d’autres. Il est d’ailleurs souvent utilisé lors d’un strobing, qui consiste à jouer sur les reflets du visage.

L’highlighter est aujourd’hui LE produit incontournable pour un teint lumineux et éclatant, qui vient apporter lumière et beauté à votre contouring. Sa composition, à base de fines particules de perles et de poussières de diamants, fait de lui le produit le plus luxueux qu’une femme peut avoir dans sa trousse à maquillage.

Textures highlighter
@Elle

Choisir son highlighter en fonction de son type de peau

Si l’illuminateur convient à toutes, il est important de choisir le bon si l’on ne veut pas ressembler à une boule à facette.

Dans un premier temps, il est important de connaître votre type de peau : avez-vous la peau sèche, mixte, grasse ou normale ? Car comme pour un fond de teint, l’highlighter se décline sous plusieurs textures adaptées à chacune.

Pour les peaux sèches

Si vous avez la peau sèche, nous vous déconseillons d’utiliser l’highlighter en poudre, cela viendra assécher davantage votre peau et provoquer une sensation de tiraillement. Mais pas de panique, il existe des illumineurs crème (qui se présente sous forme de stick) ou en gel qui sont très simple à utiliser, et tout aussi efficace.

Pour les peaux mixtes et grasses

A contrario, si vous avez la peau mixte ou grasse, il vaut mieux éviter l’highlighter en gel ou crème, mais le préférer sous forme de poudre. Vous le savez certainement, mais les textures poudres permettent d’absorber l’excès de sébum et ainsi rendre votre teint lumineux et non gras. Pour un rendu encore meilleur, optez pour un highlighter en poudre libre.

Comment choisir et appliquer son highlighter

Pour les peaux normales

Votre peau n’est ni trop sèche, ni trop grasse ? Vous n’imaginez pas à quel point vous avez de la chance ! Vous avez le choix d’appliquer la texture d’illuminateur que vous voulez sur votre joli minois : crème, poudre, gel ? C’est comme vous préférez.

Comment choisir et appliquer son highlighter
@Pinterest

Choisir son highlighter en fonction de sa carnation

Pour savoir comment choisir et appliquer son highlighter, il faut se référer à votre fond de teint, c’est-à-dire, d’une couleur proche de votre carnation.

  • Pour les peaux claires, préférez un teint chair et nacré ;
  • Les peaux mates peuvent opter pour une couleur pêche ;
  • Pour les peaux noires, le doré sera parfait.

highlighter naturel

Avant l’application, quelle intensité de lumière désirez-vous ?

Avant d’appliquer votre highlighter, vous devez définir l’intensité de lumière que vous désirez : est-ce pour un maquillage de jour ? De nuit ? Souhaitez-vous un effet naturel ou éclatant de lumière ?

Pour un maquillage léger, optez pour l’application zone par zone (paragraphe suivant), si vous souhaitez un rendu uniforme sur tout le visage, vous pouvez mélanger une petite quantité d’highlighters avec votre fond de teint. Pour un maquillage de nuit ou de fête, vous pouvez forcer un peu plus sur l’intensité et la brillance, mais sans trop en abuser, sinon, vous allez voler la vedette à la boule à facette.

Zones bombées highlighter
@cosmopolitan

Sur quelles zones du visage s’applique le highlighter ?

Afin de ne pas ressembler à un sapin de Noël, il faut appliquer son highlighter avec parcimonie et sur certaines zones, bien précises, du visage. Les voici, du haut vers le bas :

  • Le milieu du front
  • Sous les sourcils ;
  • L’arête du nez ;
  • Le haut des pommettes ;
  • L’arc de Cupidon (au-dessus de la lèvre supérieure) ;
  • Le menton.

Pour résumer, l’highlighter s’applique sur toutes les zones bombées du visage. Il permet de donner du relief et de la lumière. Si vous ne souhaitez pas mettre l’une de ces zones en avant (par exemple, un nez large), faites l’impasse sur cette zone, car

l’highlighter permet de mettre les zones maquillées en avant.

Pinceau highlighter

Quel matériel pour appliquer son highlighter ?

Pour le matériel à utiliser, il faut prendre en compte la texture de votre highlighter. Si vous utilisez une texture poudre, préférez un pinceau en poils naturel (en respect avec les animaux) ou alors des pinceaux en fibres synthétiques naturelles.

Pour les autres textures (crème, liquide ou gel), les pinceaux en poils synthétiques conviendront parfaitement.

Vous pouvez également appliquer votre highlighter au doigt, mais le rendu sera un peu plus brouillon.

Comment appliquer son highlighter ?

Pour appliquer son highlighter, il faut commencer par le fond de teint ainsi que l’anticernes. Vous pouvez aussi l’utiliser sur une peau nue, mais attention aux imperfections qui peuvent venir gâcher le rendu brillant de l’highlighter.

Pour appliquer son highlighter correctement, commencez par l’arrête du nez, de haut en bas, afin de donner l’effet d’un nez plus fin. Continuez sur les pommettes, le milieu du front et sous les sourcils, toujours de haut en bas. Terminez par le menton et l’arc de Cupidon, si vous souhaitez mettre ces zones en valeur.

N’oubliez pas, après chaque application, estompez bien votre illumineur avec un pinceau, une éponge à maquillage ou vos doigts.

Vous savez désormais comment choisir et appliquer son highlighter, vous allez pouvoir briller de mille feux !