Comment traiter les peaux à problèmes ?

Comment traiter les peaux à problèmes ?

La plupart des personnes concernées par des peaux à problèmes utilisent pléthore de soins. Souvent, elles ont recours à des produits inadaptés qui irritent la peau au lieu de la traiter. Mieux vaut parfois ne rien faire que d’utiliser des produits astringents qui décapent la peau. Face à cette situation qui concerne trop de gens, il faut agir et arrêter de voir les peaux à problèmes comme un véritable fardeau à traiter. Il suffit simplement d’adopter des gestes simples. Voyons ce qu’il faut faire pour traiter ce type de peaux.

Qu’est-ce qu’une peau à problèmes ?

Une peau à problèmes est souvent influencée par des hormones qui travaillent plus que d’habitude. Elles sont souvent caractérisées par un surplus de sébum, de fréquentes poussées de boutons, des points noirs par dizaines et d’autres réactions de l’épiderme désagréables. Contrairement aux préjugés, ces problèmes peuvent concerner tous les types de peaux à certains moments de la vie. Ce n’est d’ailleurs pas réservé qu’aux adolescents.
Une peau à problèmes n’est pas nécessairement une peau qui présente de l’acné.

La routine à oublier absolument en cas de peau à problèmes

L’erreur la plus fréquente est d’utiliser des produits qui décapent la peau, qui enlèvent tout le sébum et tous les boutons d’un coup. Ce geste est un fléau pour la peau. Non seulement les boutons ne disparaissent pas mais le problème risque d’empirer.
Par ailleurs, comme la peau est décapée et dépourvue de son bouclier de sébum, elle sera nécessairement agressée. Celle-ci va réagir en créant davantage de problèmes sur l’épiderme. Bonjour le sébum en masse et les points noirs. En décapant la peau, vous êtes sûre et certaine d’avoir la peau brillante et grasse. Laissez-la donc tranquille !
Il faut donc trouver non pas un savon, un décapant ou d’autres gommages, mais bien un sérum adapté aux peaux grasses qui permettra de donner à la peau tout ce dont elle a besoin pour se protéger et se régénérer.

Comment traiter les peaux à problèmes ?

Les ingrédients tels que l’acide salicylique, l’acide glycolique, la LHA et la niacinamide apaisant permettent de lutter efficacement contre les imperfections et les problèmes de la peau. L’acide salicylique permet de désobstruer les pores de la peau, l’acide glycolique permet de stimuler le nouvellement des cellules, la LHA permet d’exfolier la peau tandis que la niacinamide enlève les marques de la peau.

Quels sont les types de soin adaptés ?

La peau grasse et boutonneuse, bien qu’elle semble trop hydratée, ne l’est en général pas assez. Elle est grasse car elle a produit trop de sébum mais sous cette couche, elle risque en fait d’être déshydratée. De fait, la peau a besoin d’être bien hydratée pour réguler sa production de sébum et cicatriser. Le sébum est produit en grande quantité lorsqu’il n’est pas régulé.
Il faut donc se procurer plusieurs soins. De jour, il faudra un soin hydratant mais matifiant pour éviter l’effet peau luisante. Il faudra aussi un soin de nuit qui hydratera la peau en profondeur.
Il sera également intéressant pour la peau de se procurer des soins plus spécifiques qui permettront de la soigner efficacement. Un sérum hydratant en cure peut être idéal pour lutter contre la sécheresse de l’hiver et l’agression provoquée par le froid.
En cas de boutons, on pourra aussi se procurer un soin anti-acné en vérifiant bien qu’il ne soit pas du tout agressif et qu’il ne décape pas la peau.

Les gestes simples à adopter

Une fois que votre peau est bien nettoyée avec des produits non agressifs, vous pourrez mettre une crème hydratante suivie d’un soin matifiant. Il ne faut pas non plus étouffer la peau, il faut donc bien faire pénétrer la crème hydratante avant d’ajouter un soin matifiant.
Le soir, vous pourrez alterner avec une crème qui traite vos problèmes ciblés et une crème anti-cicatrices en cas de boutons. Il faut absolument bien masser le soin sur la zone du visage pour bien la faire pénétrer en insistant sur les zones les plus touchées. Le fait de masser permettra de mieux réparer la peau.
Enfin, vous pourrez appliquer des soins plus localisés le jour ou le soir. Mais mieux vaut les utiliser avant d’appliquer de la crème afin que les soins agissent rapidement et directement sur la zone ou l’imperfection à traiter.

Ajouter des soins naturels à sa routine

Les produits chimiques sont souvent les plus agressifs et les plus transformés. Pour apaiser une peau à problèmes, l’idéal est de se tourner vers les produits naturels. Les huiles végétales peuvent apaiser et soigner les peaux mixtes à tendance grasse. Les huiles végétales nourrissent la peau sans l’agresser. Certaines sont plus efficaces pour lutter contre les imperfections. C’est le cas de l’huile de noisette, de l’huile de jojoba et de l’huile de nigelle.
Vous pouvez tout à fait utiliser les huiles végétales naturelles en complément des produits spécialisés que vous trouverez dans le commerce ou en pharmacie.

Comment traiter les peaux à problèmes ?

Éviter d’étouffer la peau avec du maquillage

Il est vrai que lorsqu’on a des boutons, la peau grâce et des imperfections que l’on considère comme visibles, on a envie de les cacher. Et on pense illico au maquillage. Pourtant, le problème du maquillage -et notamment de nombreux fonds de teint et produits prévus pour couvrir l’épiderme- est qu’il étouffe la peau.
Alors, pour éviter d’empirer son état, mieux vaut ne pas maquiller la peau du visage. Vous pouvez par ailleurs continuer à vous maquiller les yeux et la bouche. Le fait d’accentuer le regard ou de dessiner une belle bouche attirera le regard ailleurs que sur vos imperfections.
Si toutefois vous vous sentez vraiment complexée, privilégiez les correcteurs couvrants plutôt que d’utiliser le fond de teint. Il existe d’ailleurs des correcteurs purifiants qui ne font pas que camoufler. Certains ont un effet purifiant. Idéal pour cacher ses imperfections tout en les traitant.

Previous articleSavon au lait de chèvre : quels bienfaits, comment l’utiliser ?
Next articleRepas de fêtes : comment bien manger sans culpabiliser à Noël ?