Huile de bourrache et huile d’onagre : quels différences?

Huile de bourrache

Il existe une multitude de plantes à travers le monde qui possèdent des propriétés médicinales. C’est le cas de la bourrache et de l’onagre. Les huiles obtenues à partir de chacune de ces plantes constituent aujourd’hui des remèdes naturels contre de nombreuses maladies. Nous vous invitons à en savoir plus sur l’huile de bourrache et l’huile d’onagre et sur leurs multiples vertus.

L’huile de bourrache, c’est quoi ?

L’huile de bourrache est obtenue à partir d’une plante originaire du Moyen-Orient. Cette plante appartient à la famille des Boraginaceae et son huile provient de sa graine. Du mot arabe « abou rach », la bourrache veut dire « père de la sueur ». On retrouve majoritairement cette plante en Europe et en Afrique du Nord. Sa particularité est qu’elle contient un acide plutôt rare, à savoir l’acide gras gamma-linolénique. Hérissée de poils raides, la bourrache est une plante piquante.

Elle possède une tige à la fois creuse, épaisse et très ramifiée. Elle peut atteindre environ 100 cm de hauteur. Pour ce qui est de sa composition, l’huile de bourrache est majoritairement constituée de triglycérides, d’une petite quantité de lipides polaires et de quelques substances insaponifiables (triterpènes, alcools, stérols et tocophérols). L’huile de bourrache contient également des alcaloïdes pyrrolizidiniques. Grâce à ses multiples vertus, elle est utilisée aujourd’hui dans divers domaines. Cependant, avant de prendre de l’huile de bourrache, il est important de vérifier la qualité de cette huile végétale.

L’huile d’onagre

huile d'onagre

L’onagre est une plante aux fleurs jaunes vives. Originaire d’Amérique du Nord, son nom vient des mots grecs « oïnos » et « ther » qui se traduisent par « vin » et « bête sauvage ». Aujourd’hui, on retrouve cette plante à l’état sauvage en Asie et en Europe. À l’instar de la bourrache, la plante d’onagre est également très réputée pour la qualité de l’huile qu’elle permet d’obtenir. En effet, l’huile d’onagre est riche en acides gras, en vitamine E et en triterpènes. Grâce à sa composition, elle possède des propriétés nutritionnelles, thérapeutiques et cosmétiques. Cette huile est également reconnue pour les propriétés suivantes :

  • anti-inflammatoire,
  • assouplissante,
  • nourrissante,
  • protectrice du système cardio-vasculaire,
  • hypocholestérolémiante.

En fonction des effets recherchés, l’huile d’onagre peut être utilisée d’un certain nombre de façons.

Les différents usages de l’huile de bourrache

utilisation de l'huile de bourrache

En raison de ses multiples propriétés, l’huile de bourrache se révèle très utile dans plusieurs cas.

Pour la peau

Spécialement riche en oméga-6 et en acides gras essentiels, l’huile de bourrache est réputée pour ses multiples vertus sur la peau. En effet, grâce à ses propriétés réparatrices et assouplissantes, elle est très efficace pour prendre soin des peaux matures, des peaux sèches et des peaux sensibles. Apaisante et hydratante, elle sert à nourrir les cellules du derme. Elle régénère et rend l’épiderme souple tout en conservant son hydratation.

Elle permet également de restructurer la membrane cellulaire et confère à cette dernière une excellente élasticité. En favorisant l’hydratation de la peau, l’huile de bourrache aide à lutter contre le vieillissement cutané. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’elle est fortement recommandée aux peaux matures, déshydratées et ridées. Par ailleurs, l’huile de bourrage constitue un remède très efficace contre certaines maladies de la peau.

L’eczéma et le psoriasis

L’eczéma et le psoriasis sont des pathologies chroniques qui touchent la peau et qui se manifestent à travers des démangeaisons. Lorsque ces maladies ne sont pas rapidement prises en charge, elles peuvent s’aggraver et endommager considérablement votre peau. Heureusement, grâce à sa composition riche en acides gras essentiels et spécialement en acide gamma-linolénique, l’huile de bourrache aide à soulager les zones irritées. Il suffit de l’appliquer matin et soir pour que les propriétés anti-inflammatoires et apaisantes de cette huile fassent effet sur ce type de peau à problèmes.

L’acné

L’utilisation de l’huile de bourrache constitue également une excellente solution pour soigner l’acné. À travers son action anti-inflammatoire, elle permet de soigner les parties affectées et restaure la souplesse de la peau. L’huile de bourrache peut de plus être utilisée comme un soin régénérant anti-âge. Elle aide également à prévenir ou à traiter les vergetures.

Pour les cheveux

En plus d’être efficace pour les soins de la peau, l’huile de bourrache est très efficace pour garantir le bien-être de vos cheveux. Étant riche en oméga-6 et en acides gras essentiels, elle constitue un bon remède pour les cheveux fourchus, abîmés, etc. Si vous avez des cheveux secs, l’huile de bourrache peut vous aider à les renforcer tout en leur procurant de la douceur et de la brillance. Elle assure également la protection des cheveux abîmés par les différentes agressions extérieures (soleil, poussière, produits chimiques, etc.).

De plus, grâce à ses propriétés réparatrices, elle est recommandée aux personnes ayant des cheveux fourchus, colorés ou décolorés. Pour stimuler la pousse des cheveux, l’utilisation de l’huile de bourrache est l’une des meilleures options qui s’offrent à vous. Lorsque vous l’appliquez sur le cuir chevelu, elle aide à lutter contre la chute des cheveux tout en optimisant la pousse. Nourrissante pour les cheveux, l’huile de bourrache contribue à leur croissance. Pour bénéficier des vertus de cette huile, vous pouvez l’utiliser de différentes façons.

Par exemple, il est possible de l’appliquer comme un masque capillaire sur le cuir chevelu et sur les longueurs. Après application, il est recommandé de laisser reposer pendant une nuit, puis de rincer les cheveux à l’aide d’un shampoing doux. Pour des cheveux abîmés et secs, appliquez quelques gouttes d’huile de bourrache et laissez reposer avant de rincer. Par ailleurs, vous pouvez ajouter un peu d’huile dans votre shampoing pour prendre soin de vos cheveux au quotidien.

Pour les ongles

Vous avez des ongles cassants et fragiles ou même des ongles mous ? L’huile de bourrache est le remède dont vous avez besoin. Elle permet de renforcer vos ongles et de les rendre plus résistants. Vous pouvez la consommer par voie orale ou l’appliquer directement sur les ongles. Cela contribuera à les fortifier.

Dans quel cas utiliser l’huile d’onagre ?

utilisation de l'huile d'onagre

À L’instar de l’huile de bourrache, l’huile d’onagre est très utile dans de nombreux cas.

Les soins de la peau

L’un des principaux atouts de l’huile d’onagre est de rendre les tissus de la peau beaucoup plus tendres. Son usage est spécialement recommandé aux personnes avec une peau mature. Grâce à ses vertus restructurantes et régénérantes sur l’épiderme, elle aide à ralentir l’apparition des rides. En vieillissant, notre peau a tendance à se déshydrater et à s’affiner. L’utilisation de l’huile d’onagre lui apporte l’hydratation nécessaire pour la maintenir ferme et tonique. Vous pouvez l’appliquer sur le visage ou sur le corps.

Il est également possible de l’appliquer sur les parties les plus sensibles du corps telles que les paupières ou la poitrine. Pour les personnes qui souffrent d’acné, les acides gamma-linoléniques que contient l’huile d’onagre permettent de soigner le mal et de rendre la peau plus éclatante. En effet, les propriétés anti-inflammatoires de cette huile aident à stopper l’évolution des boutons. À la fois purifiante et assainissante, l’huile d’onagre nettoie les pores et contribue à la régulation de la production de sébum. Elle se révèle aussi efficace pour réduire les cicatrices et soulager les irritations.

Pour bien profiter des vertus de cette huile, il est important de l’appliquer comme il se doit. Le moment idéal pour l’appliquer sur le corps ou sur le visage est après une bonne douche ou un bain. Grâce à l’humidité et à la chaleur que dégage le corps, les pores s’ouvrent plus facilement et favorisent ainsi l’absorption de l’huile par la peau. Toutefois, pour optimiser l’efficacité de l’huile, pensez à la chauffer entre vos mains avant de l’appliquer. Ensuite, effectuez des massages circulaires du bas vers le haut afin qu’elle puisse pénétrer en profondeur.

L’entretien des cheveux

À la fois revitalisante et nourrissante, l’huile d’onagre régénère et répare les cheveux abîmés, secs et ternes. Elle permet également d’accélérer leur pousse tout en leur procurant un aspect soyeux et brillant. Il est en général conseillé de l’utiliser en masque avant-shampoing sur les cheveux. Cependant, vous devez faire attention à la quantité que vous appliquez. Comme lors de l’utilisation de l’huile de coco, mettez donc une quantité assez raisonnable sur vos mains et appliquez-la sur votre chevelure.

Suivez toujours les recommandations pour la prise de vos huiles !

En dépit de leurs multiples atouts, il est capital de demander l’avis d’un professionnel avant de vous lancer dans l’utilisation de vos huiles végétales. L’huile de bourrache et l’huile d’onagre ne font pas exception à cette règle. Que ce soit pour les cheveux, le visage, le corps ou pour traiter toute pathologie, vous devez vous rapprocher d’un spécialiste afin de savoir comment exploiter votre huile.

La posologie de l’huile de bourrache

Lorsqu’elle doit être consommée par voie orale, il est conseillé de prendre 1 à 2 g d’huile de bourrache par jour. C’est l’équivalent de 2 à 4 gélules. Conditionnée en bouteille, elle est destinée à un usage externe pour les soins de la peau, des cheveux et des ongles. Pour un usage interne, vous pouvez néanmoins consommer une cuillère à café d’huile de bourrache environ 3 fois par jour. Pour conserver les propriétés de l’huile, pensez à la conserver dans un réfrigérateur.

La posologie de l’huile d’onagre

L’huile d’onagre présente sur le marché est le plus souvent composée de 8 à 10 % d’acide gamma-linolénique. Elle est souvent disponible sous forme de gélules de 500 mg, 1000 mg ou 1300 mg. Vous pouvez consommer ces gélules deux à trois fois par jour en fonction du traitement que vous suivez. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est toujours judicieux de prendre l’avis d’un médecin avant d’appliquer vous-même votre traitement à base d’huile d’onagre.

Previous articleQuelle chaussure femme pour ma tenue de fête ?
Next article4 techniques de face yoga à reproduire à la maison