Piercing au nez : 10 conseils avant de se lancer

Piercing au nez 10 conseils avant de se lancer

Les piercings sont de plus en plus en vogue ces dernières années. Le piercing au nez est d’ailleurs devenu un standard et a su trouver sa place parmi les accessoires de beauté. Mais attention, se faire un piercing au nez demande de la réflexion. Il faut connaître les avantages et inconvénients de ce type de piercing.

Entretien, soins, coût, douleur, voici tout ce que vous devez savoir avant de faire un piercing au nez.

Que signifie le piercing au nez?

Outre l’aspect esthétique, le piercing au nez tire ses origines dans la culture de plusieurs pays. Il est introduit depuis des années dans les cultures Indiennes, Pakistanaises, Népalaises, mais aussi en Asie du Sud et chez les aborigènes australiens. Dans ces cultures, le piercing a une signification particulière. En Inde, il est une marque de richesse. Les femmes indiennes font leur piercing à la narine gauche car cela favoriserait l’enfantement en raison du lien étroit entre la narine gauche avec les organes féminins.

De nos jours, que vous fassiez un piercing au nez sur la narine droite ou gauche ne porte pas de significations particulières. Il s’agit d’un choix totalement personnel.

En réalité, la mode du piercing nasale est assez récente dans la culture occidentale moderne. C’est la culture punk qui a contribué à faire connaître le piercing au nez dans nos sociétés industrialisées.

Le phénomène sera alors détourné pour en faire un accessoire de beauté quelques années plus tard.

piercing au nez femme

Choisir le bon piercing au nez

Il existe différents piercings au nez : dans la narine, au septum ou en version bridge en haut du nez. On le choisit en fonction de son style, de la morphologie de son visage mais aussi de son travail. En effet, un petit piercing à la narine peut être toléré dans certains secteurs d’activités mais ce ne sera pas le cas d’ un piercing un septum ou d’un bridge.

Le piercing dans la narine

Le plus courant est le piercing à la narine. Discret et fin, il permet d’apporter une petite touche de beauté sur le visage.

Si vous vous demandez de quel côté faire un piercing au nez, sachez qu’il n’existe aucune règle. On le positionne à gauche ou à droite selon ses envies et la forme de son visage.

Le piercing septum

De plus en plus courant, le piercing au septum est mis à la mode par les célébrités qui sont nombreuses à l’avoir adopté. Un style unique qui permet de se démarquer et de changer du traditionnel piercing à la narine.

Pour l’adopter de manière féminine, mieux vaut opter pour un anneau discret et fin.

Le bridge

Ce piercing est beaucoup plus marginal et bien moins accepté dans notre société. Il faut donc bien réfléchir avant de se faire un bridge au nez. C’est la peau qui est percée et non pas l’os, comme certaines personnes le pensent.

Pensez également que le piercing bridge n’est pas idéal si vous portez des lunettes.

L’âge légal pour un piercing au nez

Les professionnels demandent généralement un âge minimum de 14 ou 15 ans pour accepter de vous percer le nez, et ce, en présence d’un parent.

Si vous avez moins de 18 ans, il faudra donc avoir l’autorisation parentale pour pouvoir vous faire ce type de piercing.

Où se faire percer le nez?

Votre premier reflexe sera peut être d’aller en bijouterie. Cependant, il est toujours bon de prendre rendez-vous chez un perceur professionnel pour vous faire percer le nez. Trouver un perceur qui a une bonne réputation et qui utilisera du matériel stérile entre chaque clients (aiguilles neuves …).

piercing au nez où le faire

La douleur d’un piercing au nez

C’est la question qui revient le plus souvent lorsque l’on envisage ce type de piercing. Est-ce que le piercing au nez fait mal?

Le nez est constitué de nombreux nerfs. C’est donc légèrement plus douloureux que le piercing du lobe de l’oreille (pas du cartilage). Mais la sensibilité à la douleur varie énormément d’une femme à une autre. Le piercing vous fera probablement pleuré en raison des nerfs qui passent à proximité mais la douleur sera rapide et brève.

Plus vous serez stressée et plus vous aurez mal alors détendez-vous!

Le changement de bijou du piercing

Pour changer un piercing au nez et mettre le bijou de son choix, il faudra attendre la cicatrisation complète du piercing. Si vous ne respectez pas ce délai, vous risquez d’infecter la zone et surtout le piercing au nez pourrait se reboucher.

Délai de cicatrisation et piercing au nez

Prenez en compte le temps de cicatrisation d’un piercing au nez. Celui-ci varie selon le type de piercing. On compte généralement un mois et demi pour la narine et deux mois minimum pour le septum.

Le nez : zone sensible

Le nez est une zone fragile, sujette aux infections. Avant d’envisage ce type de piercing, il faut donc avoir conscience qu’un piercing au nez s’entretient régulièrement. Et l’entretien commence par éviter de toucher son piercing au nez.

Le toucher régulièrement est le meilleur moyen de lui ramener des bactéries et d’avoir une infection.

Une fois votre piercing cicatrisé, il faudra nettoyer et désinfecter votre piercing assez souvent pour éviter les infections.

piercing au septum

Le coût d’un piercing au nez

Pour la narine, comptez une quarantaine d’euros. Le septum et le bridge sont plus onéreux et peuvent aller jusqu’à 60, voir 90 euros selon le perceur. Sachez que pendant la période de Covid, la plupart des perceurs refusent de réaliser les piercings au septum.

Quel bijou pour un piercing au nez?

Il existe de nombreux modèles de piercing au nez : piercing de nez en tire bouchon, anneau pour le nez, diamant de nez, piercing de nez en L, boule, or jaune, or blanc, crystal, petite boule, barre droite, bijoux originaux ….

  • Le diamant a l’avantage d’être discret et féminin, il passe partout.
  • Le piercing fer à cheval est particulièrement adapté à la narine.
  • L’anneau, lui, donne un style un caractère plus unique.
  • Pour le septum, il existe de très jolis bijoux de piercing de type bijoux strass pour mettre en valeur votre piercing de manière féminine.

En résumé

  • Nombril, lèvre, téton, piercing tragus, piercing langue, le piercing et le tatouage ont toujours autant la cote!
  • Pour se faire un piercing au nez, direction chez un perceur professionnel.
  • Pesez-bien les pour et les contres de votre piercing (activité professionnelle, coût, entretien etc..).
  • Si vous hésitez à passer le cap, vous avez toujours l’option faux piercing pour voir si vous aimez ce type de piercing sur votre visage..