10 conseils de rééquilibrage alimentaire sans frustration et sans régime

Rééquilibrage alimentaire femme

Ne pas confondre régime et rééquilibrage alimentaire. C’est la clé de votre réussite pour manger mieux. Le régime rime avec privation, restriction, manque… Alors que le rééquilibrage alimentaire consiste à revoir complètement son monde de vie afin d’opter pour une alimentation plus saine. C’est beaucoup moins brutal pour l’esprit et pour le corps (et l’estomac) et surtout plus durable. Découvrons ensemble les 10 conseils pour un rééquilibrage alimentaire sans régime et frustration.

1.     Ne faites pas de régime !

Comme vous venez de le lire dans l’intro, un rééquilibrage alimentaire ne signifie pas régime. En effet, un régime dure quelques mois et un rééquilibrage dure toute la vie. Même si la finalité est presque la même (perdre quelques kilos en trop), le chemin quant à lui est bien différent. Il s’agit de changer vos habitudes quotidiennes sur le long terme. Le but d’un rééquilibrage alimentaire sans frustration est de manger plus sain, donc de manger mieux et pas forcément moins.

2.     Fixez-vous un objectif raisonnable

Se fixer un objectif, c’est une bonne chose. Mais faut-il encore que ce dernier soit raisonnable. En effet, une majeure partie de personnes qui souhaitent perdre du poids fait l’erreur fatale : celle de se fixer un objectif trop haut en peu de temps. Or, si vous souhaitez perdre ces quelques kilos en trop et ne pas les reprendre, il va falloir y aller doucement, mais surement. Si vous allez trop vite, vous pouvez être sûre que vous allez les reprendre aussi vite. Disons que votre objectif sera de perdre maximum 5kg par mois. Pas plus. Pour vous aider à réalise vous objectif, vous pouvez également ajouter une ou deux séances de sport hebdomadaire adapté aux femmes rondes.

3.     Mangez par faim et non par gourmandise

Gourmandise quand tu nous tiens… Il est important de savoir différencier la faim de la gourmandise. Pas facile, n’est-ce pas ? Pourtant, c’est essentiel lorsque l’on veut faire un rééquilibrage alimentaire. Pour pouvoir faire la différence :

  • Lorsque vous avez faim, vous aurez le ventre qui gargouille, une sensation de fatigue ou de froid, ou encore des tiraillements dans l’estomac.
  • Lorsque vous avez une envie gourmande, c’est uniquement dans votre tête ! Cela peut-être à cause d’une émotion (stress, chagrin, coup de blues…) ou à cause de vos sens (vue et odorat principalement). Un paquet de chips ouvert, une émission pâtissière à la télé…

Apprenez à différencier les deux, les résultats seront rapidement présents.

4.     Optez pour des assiettes plus petites

Petite astuce pour berner votre cerveau : réduire la taille de vos assiettes. Eh oui, car plus vos assiettes sont grandes, plus vous aurez tendance à les remplir (et à les finir). En optant pour des assiettes plus petites, vous allez favoriser la sensation de satiété une fois votre (petite) assiette terminée. Sans oublier le fait que celle-ci sera forcément moins remplie. C’est tout bénef !

5.     Choisissez bien vos aliments

Ne vous faites pas toute une montagne des « interdits ». Il n’y a pas d’aliment interdit dans un rééquilibrage alimentaire, il faut juste savoir se limiter. En général, il est conseillé de diminuer les aliments ultras transformés et (trop) riches : gâteaux, sucreries, charcuteries, plats en sauce et préparés, etc. Sans oublier de limiter les viandes grasses (possible de les remplacer par du poisson, du fromage ou des œufs). Vous devez également veiller à toujours avoir des légumes dans votre assiette (autant que vous le souhaitez).

6.     Concentrez-vous uniquement sur votre repas

Désormais, vous le savez, c’est votre cerveau qui contrôle presque tout. En vous concentrant sur votre assiette et le fait de manger, vous allez ressentir plus rapidement et surtout plus durablement la sensation de satiété. Ce qui évitera une bonne partie des grignotages. Pour vous concentrer sur votre assiette, évitez toutes sources de distraction : télé, téléphone, etc.

Plaisir pizza pour un Rééquilibrage alimentaire sans frustration

7.     Faites-vous plaisir une fois par semaine (ou peut-être deux, mais chut !)

La privation, la frustration… Ce sont des sensations difficiles, et c’est à ce moment-là où l’on craque. Pour un rééquilibrage alimentaire sans frustration, il est conseillé de se faire plaisir une fois par semaine. Vous pouvez vous offrir un bon repas au restaurant, faire un bon plat familial ou encore commander une pizza. Mais attention, ne commandez pas une triple portion de frites. Faites-vous plaisir en restant raisonnable.

8.     Faites le tri dans vos placards

Nouvelle astuce pour vous aider à mieux gérer la frustration : vider vos placards ! Le chocolat, petits gâteaux, bonbons, chips, cacahuètes et toutes les gourmandises qui vous font craquer à chaque fois… Si vous avez du mal à contrôler vos fringales, débarrassez-vous de toutes ces cochonneries, et achetez des fruits. Lors de votre prochaine rechute, vous n’aurez que de bonnes choses à grignoter.

9.     Mangez trois vrais repas par jour

Le matin, c’est dur d’avaler quoique ce soit pour pas mal de monde. Pourtant, c’est la base du rééquilibrage alimentaire. Un bon petit déjeuner le matin, c’est essentiel pour bien commencer la journée et éviter le gargouillement de 10h au bureau. Oubliez la pâte à tartiner, et optez plutôt pour du pain complet avec de la confiture/du beurre, un yaourt, une pomme et une boisson chaude. Ensuite, le déjeuner, très important également. Lors de ce repas, vous pouvez bien manger. Viande/poisson, légumes et féculents, sans oublier le dessert : fruit ou yaourt. Le goûter ! Le meilleur moment de la journée ! Vous avez le choix entre un fruit ou une poignée d’amande. Et pour terminer, le dîner, mangez léger. L’idéal serait une soupe de légume avec un fruit en dessert, mais vous pouvez également opter pour une viande maigre et des légumes.

10. Boire beaucoup (d’eau)

Dernier conseil : BUVEZ ! Il est conseillé de boire entre 1 et 1,5 litre d’eau par jour. En plus d’être essentielle pour la santé, l’eau va remplir votre estomac. D’ailleurs, pour moins manger lors de vos repas, buvez deux grands verres d’eau 5 minutes avant de commencer à manger. Le sentiment de satiété apparaîtra plus vite et vous réduirez la quantité de nourriture ingérée.