Repas de fêtes : comment bien manger sans culpabiliser à Noël ?

quoi manger a noel pour ne pas grossir

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas ! Vous savez, ces moments qu’on adore et qu’on déteste en même temps… Parce qu’ils nous apportent du bonheur et de la culpabilité à la fois. Mais pourquoi reproduire tous les ans le même schéma ? N’y a-t-il pas de moyens simples pour profiter des fêtes, se faire plaisir et ne pas se sentir frustrée devant quelques kilos de plus ? Selon nous, il est possible de profiter sereinement du mois de décembre, avec son lot de soirées, dîners et raclettes en tout genre. On vous explique comment.

Se faire plaisir et être raisonnable

Ne pas se priver

La règle n°1 pour les fêtes de fin d’année (et pour les autres occasions de l’année) : ne pas se priver. En réalité, Noël ou le Nouvel An ne pèseront pas sur la balance… Car, oui, ce ne sont que deux jours dans l’année. Alors, si vous remarquez que vous avez un, deux ou trois kilos de plus, ils seront vite supprimés au cours de l’année et en adaptant votre alimentation par la suite (et en faisant un peu d’exercice). Vous avez le droit (et le devoir) de profiter de l’instant. Et ne vous rongez plus les ongles pour deux soirées sur 365.

quoi manger a noel pour ne pas grossir

Miser sur la modération

La règle n°2 qui s’applique à la règle n°1 est de se faire plaisir avec modération. En effet, on ne vous conseille pas de manger trois fois plus que d’ordinaire (ni de boire autant). Outre les petits kilos supplémentaires, c’est un comportement mauvais pour votre santé. Essayez de pratiquer la modération. C’est une véritable vertu qui s’apprend et qui se pratique au fil du temps. Elle peut être votre alliée et votre meilleure amie au cours des fêtes de fin d’année ! Avec elle, vous réussirez à réduire les doses, à ne pas vous resservir et à éviter quelques aliments pièges qui ne vous veulent vraiment pas du bien. On vous assure, il est possible d’allier plaisir et modération.

quoi manger a noel pour ne pas grossir

Un petit coup de pouce avec, pourquoi pas, des compléments alimentaires

Si vous avez besoin de soutien pour affronter ces fêtes de fin d’année, pourquoi ne pas faire une cure de compléments alimentaires ? Certains de ces compléments sont spécialement adaptés pour pallier les fêtes et les excès. Ils peuvent faciliter la digestion et permettent de retrouver un rythme naturel pour votre métabolisme. Sains et bons pour notre corps, les compléments alimentaires sont des soutiens efficaces pour bruler les calories et se débarrasser de la graisse superflue. Ils ne remplacent certainement pas une alimentation équilibrée ni la pratique d’une activité sportive. Mais ils boostent l’organisme et aident à récupérer plus facilement. Vous trouverez des compléments alimentaires détox, pour la digestion et des formules minceur, selon vos besoins.

Faire attention à son assiette

Les aliments pièges

Vous pouvez vous laisser aller… et regarder un petit peu ce qui se passe dans votre assiette aussi ! Vous le savez, les aliments que l’on consomme à Noël ou au Nouvel An ne sont souvent pas du tout diététiques. Mais certains sont pires que d’autres. On vous conseille vivement d’éviter le fromage le plus possible, les grignotages à l’apéro (qui ne sont pas nécessaires) et de ne pas vous resservir trois fois de la bûche de Noël de Mamie. Pourquoi ne pas préparer les entrées et/ou les desserts vous-même ? C’est un bon moyen de savoir ce que l’on mange, de ne pas mettre trop de sucre ou de beurre dans la préparation et de préparer ce qu’on aime. Et les aliments traditionnels ? Le saumon, le foie gras ou les bûches glacées, par exemple, sont autorisés dans la limite du raisonnable. Les fruits de mer, en revanche, sont riches et bons pour la santé, vous pouvez y aller les yeux fermés !

quoi manger a noel pour ne pas grossir

Boire avec modération

La modération ne s’applique pas seulement à un nourriture équilibrée, mais également à tout ce qui se boit. Le champagne, c’est très bon au goût (et pour l’ambiance) mais c’est aussi un peu calorique, bien que ce soit l’alcool qui fasse le moins grossir (environ 80kcal/verre). Alors, oui, on peut boire quelques verres pour Noël, mais on fait attention : pour ne pas être saoule devant toute la famille, pour respecter notre organisme et se sentir fraîche le lendemain matin. À l’inverse, vous pouvez abuser de l’eau. Surtout si vous sentez que vous avez fait quelques excès, il est important de boire beaucoup d’eau : au cours du repas et les jours suivants… et le reste de l’année aussi.

Continuer à bouger

L’hiver est propice à l’abandon des bonnes habitudes sportives qu’on a durement acquises le reste de l’année. Pourtant, c’est une période où il est important de continuer à bouger le plus possible. On vous le dira jamais assez : le sport et l’activité en général sont essentiels pour maintenir un poids qui nous convient et pour se sentir bien dans son corps. C’est primordial pour éliminer les excès aussi. Donc, on pratique des activités tous les jours : de la marche, un peu de yoga à la maison, des étirements, un peu de ménage par-ci par-là. Et on fait une activité sportive au minimum une fois par semaine (deux c’est mieux). Vous avez le choix quant au sport qui vous intéresse : natation, course à pied, pilates, gym, fitness, cardio, musculation, danse, etc. Quel est le point le plus important ? Pratiquer une activité qui vous plaise, qui vous booste et qui vous donne envie de continuer.

Les fêtes peuvent être des moments difficiles à passer. La raison ? Un sentiment de culpabilité persistant. Mais ce n’est pas une fatalité : si vous suivez ces quelques conseils et que vous les adaptez à vos besoins, vous pouvez passer de bonnes fêtes de fin d’année, sans frustration et en gardant confiance en vous.