Rétention d’eau : comment y remédier et la prévenir

Rétention d'eau  comment y remédier et la prévenir

S’il y a bien un point qu’on ne remettra pas en cause, c’est que notre corps est une merveilleuse et formidable invention. Pourtant, même les plus belles inventions connaissent des problèmes techniques et notre corps n’échappe pas à la règle. Parmi ces problèmes techniques, on retrouve la rétention d’eau.

Si vous en souffrez, vous savez à quel point ce problème est gênant et contraignant au quotidien. C’est pour cela que nous avons décidé d’écrire cet article, afin de vous aider à remédier à la rétention d’eau, mais aussi les différents moyens de préventions qui s’offrent à vous.

Qu’est-ce que la rétention d’eau ?

Avant de commencer, il est important de définir ce qu’est la rétention d’eau, car même si l’eau joue un rôle essentiel dans notre corps, la rétention n’est pas normale et peut causer des problèmes plus graves.

Vous l’aurez compris, on parle de rétention d’eau lorsqu’il y a une accumulation d’eau dans un tissu de notre organisme. On la retrouve généralement sous le nom d’œdème. Cette accumulation entraine un gonflement qui se développe dans une partie bien ciblée du corps ou alors, dans plusieurs tissus de l’organisme. 

Généralement, la rétention d’eau se localise sur la partie inférieure du corps :

  • Jambes ;
  • Pieds ;
  • Chevilles.

Mais dans des cas plus rares, il est possible que la rétention soit tellement grande, qu’elle touche des organes internes comme les poumons, le visage ou le ventre.   

rétention d'eau

Connaître les causes et les facteurs pour la limiter

Il faut savoir que les causes de la rétention d’eau peuvent varier d’une personne à une autre, mais les causes principales sont :

  • Une alimentation trop riche en sel ou pauvre en protéines ;
  • Certaines pathologies, comme l’insuffisance rénale, veineuse ou cardiaque. Et pour causes, ces maladies perturbent le système de régulation des fluides, ce qui peut entrainer des œdèmes plus ou moins graves ; 
  • La chaleur, car en dilatant les vaisseaux sanguins, elle les rend poreux, ce qui entraine une perte d’eau à l’extérieur des vaisseaux et qui déclenche l’impossibilité de se réabsorber aux tissus ;
  • Un déséquilibre hormonal durant la grossesse, en cas de prise d’une pilule non adaptée, au début de la ménopause ou avant l’arrivée des règles ;
  • La tenue de position prolongée, principalement assise ou debout ;
  • Certains médicaments, particulièrement les antihypertenseurs, les traitements hormonaux, les corticoïdes et les traitements neuroleptiques ;
  • Une mauvaise circulation sanguine, ce qui gêne l’absorption des liquides par les tissus. 

Il faut également prendre quelques facteurs à risques comme le surpoids et l’hérédité, qui favorise l’apparition de rétention d’eau.

Quels sont les différents symptômes de la rétention d’eau ?

Vous connaissez maintenant les causes et les facteurs de la rétention d’eau, il est temps de vous informer sur les symptômes rencontrés lors d’une rétention d’eau.

Comme nous l’avons vu au début de cet article, la rétention d’eau se manifeste par un œdème (un gonflement des tissus). Ce sont principalement les jambes, les chevilles et les pieds qui sont touchés, c’est pour cela qu’il faut être attentive à ces zones du corps si vous vous êtes reconnue dans les facteurs donnés plus haut. Il est même possible que votre rétention d’eau se traduise par de la cellulite aqueuse. 

Pour vérifier si vous êtes atteinte par la rétention d’eau, il suffit de faire une expérience toute simple :

  • Pressez votre tibia et observez. Si vous voyez apparaître une bosse, c’est que vous souffrez de rétention d’eau.

Dans d’autres cas plus rares, la rétention d’eau peut toucher le visage ou le ventre. Le plus souvent, c’est lors des périodes prémenstruelles où de nombreuses femmes souffrent de douleur au ventre, avec une sensation de ballonnement et un aspect du visage bouffi. 

Il y a également un autre symptôme de la rétention d’eau qui doit particulièrement attirer votre attention. Il s’agit d’une prise de poids soudaine, rapide et inexpliquée. Certaines femmes ont constaté une prise d’environ 3 kilos en 24 heures, sans avoir modifié leur alimentation.

rétention d'eau grossesse

Comment la prévenir ?

Heureusement, il est possible de prévenir la rétention d’eau en adoptant des comportements différents dans votre quotidien et dans votre alimentation :

Changer votre alimentation

Dans un grand nombre de cas, c’est l’alimentation qui est la source de l’apparition de la rétention d’eau, nous vous conseillons d’opter pour un rééquilibrage alimentaire.

Pour prévenir les œdèmes, vous pouvez réduire votre consommation de sel en limitant :

  • Le sel de table ;
  • Les apéritifs ;
  • Les plats cuisinés ;
  • Les pizzas et autres aliments provenant des fast foods ;
  • Etc.

Pour le remplacer, vous pouvez ajouter des herbes ou des épices, cela vous aidera à faire une transition plus douce. Ensuite, il faut également faire attention aux aliments gras et sucrés. Une fois de plus, on diminue :

  • Les sucreries ;
  • Les gâteaux, biscuits, viennoiserie et pâtisserie ;
  • Le sucre blanc ;
  • Les chips ;
  • Les sauces ;
  • Etc.

Et dernier point alimentaire, boostez vos apports en protéines en consommant des protéines de qualité et en alternant protéines végétales et animales :

  • Viande blanche ;
  • Légumineuses ;
  • Oléagineuses ;
  • Etc.

Booster votre circulation sanguine

Pour booster votre circulation sanguine, rien de tel qu’une bonne séance de sport quand on est ronde. Une paire de baskets, une tenue complète et c’est parti pour une activité physique qui vous convient. Si les baskets ce n’est pas votre truc, optez pour la natation, c’est un sport doux, mais terriblement efficace pour lutter contre la rétention d’eau.

Adapter vos vêtements

En plus des astuces que vous venez de lire, vous pouvez adapter vos tenues en évitant de porter des vêtements trop serrés qui compressent les vaisseaux et favorisent la rétention d’eau par manque d’air et d’espace.

Pour cela, les vêtements amples et confortables seront à préférer, comme une jolie robe longue pour vos soirées entre filles.

la rétention d eau

Quelles sont les solutions naturelles pour lutter contre la rétention d’eau

Pour terminer cet article, nous allons vous donner quelques astuces pour vous aider efficacement à lutter et réduire la rétention d’eau dans votre corps naturellement :

  • Optez pour des plantes diurétiques et drainantes, sous forme de tisanes ou de soupes (fenouil, genévrier, bruyère, etc.) La cure de sève de bouleau est parfaite pour drainer rapidement votre corps!
  • Privilégiez les aliments riches en eau (asperges, choux, pastèque, concombre, etc.) ;
  • Renseignez-vous sur les aliments drainants (ananas, pamplemousse, artichaut, etc.) ;
  • Essayez de perdre un peu de poids ;
  • Ne restez pas statique trop longtemps ;
  • Et si cela persiste, prenez rendez-vous chez un kinésithérapeute. 

Previous articleLes 4 grands bienfaits du relooking quand on est ronde
Next articlePeut-on oser le look bohème à partir de 50 ans ?