Quelles solutions pour traiter l’acné ?

traiter l'acné

L’acné est un problème de peau très fréquent chez les adolescents, mais peut aussi toucher les femmes adultes. Si la plupart du temps les boutons d’acné disparaissent avec le temps, certaines fois, ils persistent et deviennent gênants. L’acné n’est toutefois pas une fatalité, elle peut se soigner. Le traitement dépendra du degré de sévérité de l’acné.

L’acné : une affection cutanée courante qui touche des personnes de tous âges

L’acné est une maladie de la peau qu’on rencontre très fréquemment. Elle est due à une surproduction de sébum qui favorise la multiplication de la bactérie responsable de l’affection. Cette bactérie va transformer le sébum en acide gras, ce qui va créer des irritations, puis des inflammations. C’est ainsi que les points noirs, les points blancs et les boutons caractérisant les acnés apparaissent. Qu’elles soient légères, modérées ou plutôt sévères, elles ne présentent pas de grand danger et peuvent d’ailleurs être traitées. Grâce et avec les effets de l’acide salicylique par exemple, les irritations peuvent être calmées. D’autres traitements permettent de lutter ou d’atténuer les éruptions acnéiques.

L’acné se manifeste le plus souvent sur le visage, la poitrine et le dos. Elle est dite sévère lorsque l’inflammation atteint la quasi-totalité du visage, persiste dans le temps et provoque des lésions importantes. L’acné est qualifiée de très sévère quand les boutons qui recouvrent le visage sont de très grande taille. Ces formes sont assez rares (environ 20 % des cas). Celle qui touche près de 80 % de la population mondiale est l’acné vulgaire. Il s’agit de la forme légère qui apparaît à l’âge de la puberté et qui disparaît très rapidement.

À ne pas s’y méprendre, l’acné touche tous les âges, adolescents comme adultes. Si elle est la plupart du temps liée à des problèmes hormonaux, d’autres facteurs favorisent sa poussée. Ainsi, l’acné peut surgir à 14 ans comme à 40 ans ! Environ 90 % des adolescents et près de 30 % des adultes sont concernés par cette affection mais rassurez vous il existe des solutions pour traiter l’acné chez l’adulte.

Quelles sont les causes de l’acné ?

femme qui a de l'acné

L’apparition de l’acné est due à un dysfonctionnement au niveau des follicules pilo-sébacés. Ceux-ci se retrouvent obstrués par des cellules mortes mélangées au sébum. Une forte production de sébum favorise l’apparition des boutons et points noirs. Différents facteurs peuvent déclencher les éruptions.

Quel que soit son niveau de sévérité, l’acné est une maladie hormonale. Les hormones favorisent le développement des glandes sébacées et stimulent la production de sébum. Lorsque ces glandes arrivent à maturité, c’est-à-dire à la puberté, l’acné commence à pousser. À cette période, le corps produit beaucoup d’hormones mâles (androgènes), chez l’homme comme chez la femme. La production de sébum augmente ainsi et une surproduction entraîne l’obturation des follicules pilo-sébacés, d’où l’acné. L’effet des hormones diffère en fonction des individus, ce qui explique que l’acné est plus importante chez certains que chez d’autres. Ainsi, il n’est pas rare qu’en période de menstruation, de grossesse ou de ménopause, certaines femmes soient sujettes à des poussées d’acné.

L’acné peut aussi être provoquée par une mauvaise alimentation, mais le rapprochement entre les deux n’est pas encore totalement avéré. Toutefois, des recherches ont montré que les poussées d’acné pouvaient être favorisées par certains aliments, notamment les produits laitiers et le sucre. La prise de certains médicaments, comme les antidépresseurs ou les stéroïdes, peuvent aussi provoquer l’apparition de l’acné. Une autre cause connue est le stress. Selon les chercheurs, le stress augmenterait la production d’insuline par notre organisme. Cette hormone va alors stimuler la sécrétion d’androgènes, qui à leur tour vont provoquer une séborrhée.

D’autres facteurs indépendants de l’organisme peuvent aussi être à l’origine des poussées d’acné ou de leur aggravation. C’est notamment le cas d’une utilisation de produits cosmétiques non adaptés à la peau. Ceux-ci peuvent être trop agressifs, trop gras et obstruer les pores. Il existe toutefois des cosmétiques adaptés comme le fond de teint anti-acné. Une mauvaise hygiène après l’usage de maquillage peut d’ailleurs favoriser l’obstruction des glandes sébacées.

Quelles peuvent être les conséquences de l’acné ?

L’acné n’est pas une maladie dangereuse, même lorsqu’elle se manifeste dans une forme très sévère. Néanmoins, elle peut créer une gêne et même des traumatismes, chez les adolescents comme chez les adultes.

L’acné se caractérise en effet par la formation de boutons plutôt virulents et douloureux. Elle peut ainsi laisser des traces et même des cicatrices sur la peau. En fonction de la sévérité de l’acné, les marques peuvent être superficielles ou plus profondes. Les premières disparaissent avec le temps et les soins, tandis que les secondes sont plus persistantes.

Les véritables conséquences de l’acné sont surtout d’ordre psychologique. Généralement, l’acné se manifeste sur le visage. D’un point de vue esthétique, les gros boutons peuvent être gênants. Les personnes souffrant d’acné ont souvent tendance à perdre confiance en elles et ressentent un certain mal-être. Beaucoup d’adolescents vivent mal l’acné en raison de moqueries et de mauvaises remarques des camarades. Les adultes, eux aussi, peuvent être victimes de ces faits. L’acné devient ainsi un véritable fardeau dans le quotidien des malades. Certains ont du mal à se socialiser, d’autres peinent à trouver du travail ou à vivre normalement.

Il existe de nombreux moyens de traiter l’acné

femme ronde avec une belle peau

L’acné est une maladie de la peau courante et n’est pas grave. Il existe divers moyens pour venir à bout des boutons et des marques. Les traitements varieront en fonction du type d’acné, de l’âge du patient et des médicaments déjà administrés.

Les traitements locaux de l’acné

Pour les formes légères et modérées, les traitements locaux sont privilégiés. Ils se présentent sous forme de crème, de lotion ou de gel. Ceux-ci contiennent le plus souvent des rétinoïdes, du peroxyde de benzoyle ou encore de l’acide salicylique. Ce dernier est particulièrement connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et ses vertus thérapeutiques sur la peau. Il s’agit d’un actif puissant qui permet de traiter l’acné : il stimule le renouvellement cellulaire et empêche la formation de comédons. Avec ses propriétés antiseptiques, l’acide salicylique prévient la prolifération des bactéries à l’origine des acnés.

Les traitements oraux contre l’acné

Pour de l’acné plus importante, le médecin peut prescrire des médicaments, notamment des antibiotiques. Ceux-ci sont aujourd’hui moins utilisés, car les bactéries peuvent développer une antibiorésistance. Toutefois, ils restent préconisés pour des cas d’inflammation plutôt graves. Toujours pour l’acné sévère, l’isotrétinoïne par voie orale peut être prescrit, mais en dernier recours. Ce composant, dérivé de la vitamine A, n’est utilisé que lorsque les autres traitements ont échoué. Sa prescription est d’ailleurs réservée uniquement aux dermatologues. Enfin, les femmes peuvent prendre des pilules contraceptives en guise de traitement contre l’acné. L’avis de médecin, dermatologue ou gynécologue est requis pour tous ces médicaments.

Comment trouver le traitement qui vous convient le mieux ?

Les traitements dépendent du degré de sévérité de l’acné. Pour trouver celui qui vous convient le mieux, prenez rendez-vous chez votre médecin traitant ou un dermatologue. Il évaluera votre type d’acné et vous prescrira les médicaments et gestes adaptés à votre cas. Il prendra également en compte vos préférences quant au type de traitement à utiliser. Vous pouvez également vous rendre en parapharmacie pour un diagnostic peau. Le pharmacien pourra ensuite vous suggérer des produits ou vous rediriger directement vers un dermatologue. En somme, évitez l’automédication, prenez toujours l’avis d’un spécialiste. En prenant des initiatives par vous-même, vous pourrez aggraver vos irritations et faire passer l’acné à un niveau supérieur. Vous pourrez être tenté par des traitements naturels, toutefois, ceux-ci ne sont pas toujours sécuritaires. Si vous avez une préférence pour ces derniers, faites-en part à votre médecin.

Il peut arriver que les traitements locaux et oraux ne soient pas efficaces et vous souhaitez vous orienter vers le traitement au laser. Avant toute prise de décision, prenez conseil auprès de votre dermatologue. Le traitement au laser nécessite de la patience et peut être douloureux.

Previous articleComment porter la robe fluide quand on a des formes ?
Next articleQuelle crème de jour selon mon type de peau ?