Fond de teint couvrant : pour qui ? Pour quoi ? Comment ?

Fond de teint couvrant  pour qui  Pour quoi  Comment 

Trouver le produit de maquillage idéal semble parfois plus compliqué que de trouver la personne avec qui partager sa vie ! Et d’autant plus quand on a une peau à imperfections. Mais tel un Prince charmant de contes de fées, le fond de teint couvrant entre en scène ! Mais à qui s’adresse-t-il et comment savoir si c’est le soin de la peau qu’il vous faut ? Comment fonctionne-t-il et en quoi est-il différent d’un autre correcteur de teint ou de tous ceux qui inondent les rayons make up ? 

À qui s’adresse le fond de teint couvrant ? 

Si vous vous reconnaissez dans les affirmations suivantes, c’est sans doute que vous avez besoin de troquer votre produit de maquillage habituel contre un fond de teint couvrant : 

  • J’ai une peau à imperfections, et j’ai l’impression que tous les fonds de teint que j’ai essayés jusque-là les mettent en valeur au lieu de les camoufler
  • Je n’utilise pas de correcteur de teint pour unifier, mais bien pour corriger
  • J’ai sur le visage des rougeurs, des cicatrices ou un déséquilibre pigmentaire (tâches de vieillesse, masque de grossesse ou vitiligo)
  • Je veux cacher un tatouage 

Si autrefois le fond de teint faute couvrance tenait plus de l’enduit de plâtrier que du produit de maquillage, cette époque est heureusement révolue ! Aujourd’hui, sa formulation en fait un véritable soin anti-imperfection, dont le pouvoir couvrant est assuré par les pigments. 

À quoi sert un fond de teint haute couvrance ? 

fond de teint haute couvrance

Véritable soin de la peau à part entière, le fond de teint couvrant est idéal pour dissimuler efficacement les imperfections. Qu’il s’agisse de boutons ou de cicatrices, de tâches ou de rougeurs (type couperose), il est le seul produit de maquillage adapté. Le make up classique, lui les fera davantage ressortir ou étouffera l’épiderme. Or, on le sait, une peau malmenée se défend comme elle peut en produisant davantage de sébum, qui entraîne de nouveaux boutons. 

Si les problématiques sont localisées, il est tout à fait possible de l’appliquer uniquement là où le besoin se fait sentir

Il est également parfaitement adapté pour cacher un tatouage sur le visage ou sur le corps. Parce qu’on a beau les aimer et les assumer, on est parfois amené à les camoufler. Et aucun produit de maquillage classique, aussi foncé soit-il ne peut relever ce challenge. Sauf le fond de teint haute couvrance, grâce à sa pigmentation exceptionnelle. 

Fond de teint très couvrant : comment ça fonctionne ? 

Mais quelle est donc cette diablerie ? Quelles sont les caractéristiques qui différencient le fond de teint très couvrant d’un produit de maquillage traditionnel ? Comment profiter des bienfaits d’un soin de la peau tout en se maquillant ? Peut-on avoir le teint parfait avec ca fameux fond de teint ? 

Les vertus d’un soin anti imperfection

Ce qui fait la caractéristique du fond de teint couvrant, c’est sa composition. Dénué de parfum, d’allergènes et de parabens, il est riche en actifs apaisants, anti bactériens et cicatrisants

Ce qui le permet à la fois de masquer les imperfections et de les traiter. Ce type de produit de maquillage se trouve d’ailleurs plus facilement en pharmacie qu’en magasins de cosmétiques grand public. 

Quelle texture pour un produit de maquillage adapté ? 

fond de teint couvrant

Grâce aux avancées de l’industrie cosmétique, le fond de teint très couvrant se décline sous plusieurs textures. Au-delà des goûts propres à chacune, ce sont les effets sur l’épiderme et ses besoins qui détermineront le choix. 

Le fond de teint couvrant crème est le plus pigmenté et le plus apaisant. À réserver donc pour cacher un tatouage ou une zone de boutons. Il est également idéal pour les peaux réactives. 

La version fluide est plus facilement modulable et se travaille donc mieux. 

Pour un rendu naturel ou pour matifier la zone T, la mousse est la texture la plus adaptée

Un soin de la peau adapté à chaque problématique

Il en va de la nature de la peau comme de beaucoup d’autres choses : nous ne sommes pas égales. Et nos cosmétiques doivent absolument être adaptés à notre type d’épiderme, sous peine de voir s’amplifier les problématiques. 

  • Les peaux sèches, sensibles ou atopiques ont besoin d’une hydratation maximale. Elles préfèreront donc un fond de teint couvrant fluide ou liquide. Fuyez dans ce cas les textures mousses, qui ont tendance à assécher. 
  • Pour les peaux mixtes à normales, la poudre minérale permet à la fois d’unifier le teint, de masquer les imperfections, tout en absorbant l’excès de sébum de la zone T. 
  • Enfin, pour les peaux grasses, la problématique à traiter se situe au niveau des pores dilatés, de l’acné ou d’un excès de sébum. Le produit de maquillage idéal doit laisser respirer la peau, ne pas être gras pour ne pas obstruer les pores, et être non comédogène. Les textures liquides ou en poudre sont alors les plus à même de jouer leur rôle de soin de la peau et de correcteur de teint. 
Previous articleDans quel cas utiliser un shampoing violet ?
Next articleTout savoir sur la campagne « Ceci n’est pas un cintre »