Prendre soin de sa peau pendant la grossesse

Prendre soin de sa peau pendant la grossesse

Pendant la grossesse, vous êtes bien évidemment rayonnante sous l’effet des hormones. Ceci vous donne même un teint de pêche durant ces 9 mois. Mais la grossesse apporte également son petit lot de déconvenues dont on aimerait toutes se passer. En effet, les changements qui surviennent sont parfois disgracieux pour votre peau. Il est donc important de prendre soin de votre peau tout au long de votre grossesse pour éviter les petits désagréments comme les vergetures.

L’huile anti-vergetures pour prendre soin de sa peau pendant la grossesse

L’apparition des vergetures fait partie des aléas de la grossesse. Elle est surtout causée par l’imprégnation hormonale.

Comment apparaissent les vergetures et comment y remédier ?

Durant la grossesse, on assiste à une forte sécrétion de cortisol qui réduit la production de collagène. Il fragilise également les fibres de collagène qui assurent l’élasticité et la résistance de la peau aux étirements. La prise de poids entraine un étirement de la peau qui finit par casser les fibres de collagène. On assiste alors à l’apparition de petites stries étendues et profondes au niveau du ventre, des seins, des cuisses et même des hanches. Ces zones sont en effet soumises à des distensions mécaniques importantes et les vergetures, violacées au début, deviennent blanches avec un aspect nacré.

Fort heureusement, vous pouvez utiliser l’huile pour prévenir l’apparition de vergetures et prendre bien soin de votre peau au cours de la grossesse. Toutefois, les vergetures ne constituent pas la seule raison pour prendre soin de votre peau. Certaines femmes à la peau grasse voient l’acné apparaître pendant la grossesse. D’autres futures mamans sont sujettes à l’apparition de petites taches brunes encore appelées « masque de grossesse ».

Comment prévenir l’apparition de vergetures ?

Avant de penser à remédier aux vergetures, vous pouvez essayer de les prévenir. Pour cela, l’idéal est d’éviter de prendre une trop grande quantité de poids de façon trop brusque afin de ne pas soumettre votre peau à de fortes tensions mécaniques. Il est également conseillé d’hydrater les zones à risques une à deux fois par jour dès le début de votre grossesse. Les gommages réguliers sont également des solutions particulièrement efficaces pour prévenir l’apparition de ce problème de peau. En outre, nous vous conseillons aussi de boire beaucoup d’eau et d’éviter de vous exposer aux rayons UV.

Lorsque vous avez déjà des vergetures, vous pouvez en améliorer l’aspect. Certes, il est difficile de faire partir les vergetures définitivement, mais ce n’est pas impossible. Vous pouvez commencer par l’application de crème anti-vergetures et des peelings à l’acide glycolique pour augmenter le collagène. Vous pouvez également opter pour de la micro dermabrasion (utilisation de fins cristaux d’aluminium) ou du laser fractionné non ablatif (uniquement lorsque vous aurez accouché, car tout traitement laser est contre-indiqué en cas de grossesse).

Mais la solution la plus simple et la plus efficace est celle des huiles anti-vergetures. Par ailleurs, si vous avez de l’acné sur le visage, vous pouvez appliquer du fond de teint anti-acné pour les dissimuler.

Quels sont les avantages de l’huile anti-vergetures ?

Prendre soin de sa peau pendant la grossesse

La peau étant soumise à de fortes distensions des tissus, les fibres de collagène n’assurent plus son élasticité et sa résistance de façon optimale. Au fur et à mesure que la grossesse évolue, ces fibres ne parviennent toujours pas à assurer leur fonction de résistance et on assiste à l’apparition des vergetures. Pour favoriser leur élasticité, l’usage des huiles anti-vergetures est une excellente solution.

Elles sont utilisées pour des massages quotidiens qui augmentent la production de fibres de collagène et d’élastine. L’action mécanique de la main sur la peau favorise un meilleur résultat. De plus, les composants naturels contenus dans ses huiles agissent plus rapidement tout en hydratant votre peau. En effet, cette huile ne contient pas d’eau, ce qui lui permet de pénétrer plus facilement la peau.

De plus, en appliquant un corps gras sur votre peau, cela favorisera son assouplissement et son élasticité. L’utilisation de ces huiles se fait pendant 2 à 3 minutes par zone. Il s’agit bien évidemment de la poitrine, du ventre, des hanches, des cuisses… L’application doit se faire chaque jour, matin et soir. Il suffit de masser ces zones soumises à des tensions du premier trimestre de votre grossesse jusqu’à trois mois après votre accouchement. Ceci permet d’avoir un meilleur résultat avec l’arrêt de la production des hormones. Votre peau pourra alors retrouver son élasticité d’antan sans garder des séquelles comme les vergetures après votre accouchement.

Comment bien choisir son huile anti-vergetures ?

Il existe une panoplie d’huiles anti-vergetures sur le marché. Pour faire un choix judicieux, vous devez d’abord vous assurer qu’il s’agisse bel et bien d’une huile végétale et non d’une huile minérale ou encore essentielle. L’huile choisie doit être pure, bio et vierge.

Pour le cas des vergetures, vous pouvez opter pour l’huile d’avocat, d’amande douce, de rose musquée. Notez que pour le choix d’une huile anti-vergetures destinée à la femme enceinte, il faut opter pour un contenu d’origine naturelle en matière d’ingrédients.

Previous articleCup ou culotte menstruelle ? Que choisir ?
Next articleTout savoir sur l’éponge Konjac, l’allié beauté des femmes